Agricultivons !

Porte d’entrée du Vignoble, Vertou fait valoir un patrimoine agricole et viticole d’une grande diversité. Les 24 sièges d’exploitations que compte la commune concourent à la structuration du territoire, à son équilibre et à sa richesse.

Un plan d’action pour l’agriculture et la viticulture

La Ville a choisi de poursuivre l’histoire ancienne qui fait de l’agriculture, sous toutes ses formes, une composante essentielle de son territoire en mettant en œuvre un plan d’actions pour le maintien et le développement de l’agriculture à Vertou.

Construit avec les agriculteurs et ayant pour socle un diagnostic local réalisé en 2017, ce plan d’actions a vocation à protéger les terres et les paysages et à promouvoir la dynamique et la vitalité du tissu économique agricole vertavien.

Axe 1 : Accompagner l’activité

Protéger et maintenir les terres agricoles et faciliter l’accès au foncier

Définir et inscrire des mesures réglementaires de protection du parcellaire foncier et du bâti agricole dans le PLUm

Contribuer au travail partenarial sur la sauvegarde et la transmission des sièges d’exploitation

Faire vivre le tableau « offre et demande » de terres agricoles à Verotu et proposer un moyen de diffusion simple et efficace auprès des agriculteurs

Assurer une veille foncière en lien avec le groupe de travail « foncier et friches agricoles »

Accompagner les porteurs de projets et les exploitants agricoles pour revaloriser des secteurs de friches agricoles à enjeux

Sensibiliser les géomètres et les notaires aux questions de foncier agricole et de remise en culture des friches agricoles

Sensibiliser les propriétaires de foncier agricole en leur rappelant leur responsabilité liée à l’entretien des terres

Promouvoir la singularité patrimoniale et culturelle de l’agriculture vertavienne

Organiser des visites d’exploitations pour les habitants, écoles et autres acteurs

Donner de la lisibilité aux acteurs agricoles vertaviens en utilisant les supports de communication municipaux

Co-organiser le concours communal des vins

Organiser l’évènement « Agricultivons ! » une fois par an sur la PLace Saint-Martin

Organiser une exposition de photographies sur le monde agricole et/ou sur l’alimentation et diffuser celles des portraits d’agriculteurs vertaviens

Mettre en lumière le patrimoine naturel et agricole en partenariat avec le Musée du Vignoble et la Fédération des vins de Nantes

Axe 2 : Tisser des liens

Éduquer et transmettre une culture commune sur l’agriculture et l’alimentation

Réfléchir à mettre en place un « pôle emploi agricole communal » et un « job dating » dédié aux jeunes

Former les agents de la cuisine centrale à la diversification des sources de protéines : légumineuses, céréales complètes, légumes de saison etc.

Former des assistants maternels et des animateurs municipaux à l’animation auprès des jeunes enfants et des adolescents

Organiser deux conférences à destination des parents autour de la thématique de l’alimentation

Créer des espaces potagers au sein des écoles et dans d’autres lieux

Créer de nouveaux supports de communication pour les menus des restaurants scolaires

Réaliser un film pour informer sur le circuit de préparation des repas servis aux enfants dans les restaurants scolaires vertaviens

Mettre en place des animations autour des thématiques de l’agriculture et de l’alimentation à Libre Cour

Organiser des ateliers sur les thématiques cuisine-santé-nutrition auprès des bénéficiaires de l’épicerie solidaire

Maintenir un espace naturel et agricole ouvert et accompagner la fréquentation du public dans le respect des activités agricoles

Proposer des outils de communication pour limiter les conflits d’usage entre habitants et activités agricoles (traitements, dépôts sauvages…)

Sensibiliser les habitants en organisant par exemple des « parcours pédagogiques » (eau, déchets, biodiversité, métiers…)

Travailler avec les propriétaires privés, la Police municipale et la Gendarmerie nationale pour limiter les dépôts sauvages sur les terres agricoles et assurer l’évacuation des déchets

Développer les circuits courts et faciliter l’accès à des produits sains, locaux et de qualité pour tous

Mettre à jour et diffuser la carte des producteurs vertaviens proposant de la vente directe au sein de leur exploitation

Développer des partenariats entre l’épicerie solidaire, les acteurs de la précarité et du gaspillage alimentaire et les agriculteurs concernant l’approvisionnement de l’épicerie

Distribuer des bons d’achat et accompagner à la cueillette de fruits et légumes les publics en situation de précarité

Augmenter le pourcentage de produits locaux et/ou biologiques dans l’approvisionnement de la restauration collective scolaire

Axe 3 : Métiers et terres en devenir

Contribuer au développement d’activités complémentaires

Assurer une veille sur l’évolution de pratiques agricoles et les réglementations et accompagner la diffusion d’appels à projets auprès des agriculteurs

Faciliter le développement des démarches d’oeno et d’agro-tourisme et d’accueil pédagogique

Faciliter le développement de démarches de type « économie circulaire » entre agriculteurs et/ou entre agriculteurs et autres acteurs

Promouvoir la singularité patrimoniale et culturelle de l’agriculture vertavienne

Accompagner la création d’un projet agricole innovant sur le secteur de la Ville au Blanc

Installer et accompagner un porteur de projet agricole sur la ferme des Hauts Thébaudières (propriété de la Ville)

Expérimenter un approvisionnement en lentilles produites par un agriculteur vertavien pour la cuisine centrale

Développer et valoriser la gestion agricole des zones naturelles en bord de Sèvre

Facebook Instagram Youtube