Famille et handicap

La Ville de Vertou a initié et signé la convention d’Accompagnement d’enfants en situation de handicap fréquentant les centres de loisirs municipaux, passée avec l’association «HANDISUP», qui a pour mission d’accompagner des enfants handicapés au quotidien afin qu’ils profitent pleinement des activités «enfance-jeunesse » organisées par la Ville.

L’engagement de la Ville de Vertou se concrétise d’une part avec l’accueil d’enfants nécessitant un accompagnement permanent, dans le cadre de la Convention «Handisup» et d’autre part par celui d’enfants dont le handicap ne nécessite pas un accompagnement permanent dans le cadre de «Protocoles d’Accueil Individualisé» définis par la Ville et les familles.

Pour permettre la mise en œuvre de ce dispositif, des animateurs de l’accueil de loisirs ont suivi une formation spécifique dédiée à l’accueil du public handicapé.

 

Handiparentalité

La Ville de Vertou facilite l’accès aux structures municipales (multi-accueils, centres de loisirs, périscolaire) pour les parents, en situation de handicap, qui souhaitent y conduire leurs enfants. Un correspondant est disponible pour proposer une solution adaptée.

 

Unités localisées pour l’inclusion scolaire

Une ULIS Maternelle
Le partenariat entre l’Education Nationale, l’Institut des Hauts Thébaudières et la Ville de Vertou a donné lieu depuis septembre 2013 à la création d’une CLIS maternelle à l’école de l’Enclos, accueillant jusqu’à 6 enfants en situation de handicap. Ce dispositif innovant permet de répondre aux difficultés de scolarisation de très jeunes enfants en situation de handicap moteur, mental, sensoriel et/ou de troubles du comportement, actuellement accompagnés par le pôle « enfance » de l’Institut des Hauts Thébaudières.

Une ULIS Elémentaire
Par ailleurs, une ULIS élémentaire pour des enfants avec des troubles des fonctions cognitives et mentales est également implantée à l’école élémentaire des Treilles.

Du sur-mesure pour plus de confort
Le choix des formes, des proportions, des matériaux ainsi que les teintes ont été travaillés conjointement par les architectes et l’équipe d’animateurs. Les salles disposent toutes de cloisons modulables pour s’adapter aux besoins pédagogiques. Les placards de rangement et les sanitaires ont été conçus sur-mesure.

Une isolation phonique et thermique renforcée
Pour favoriser le calme et limiter la fatigue des enfants, les architectes ont été particulière­ment attentifs à l’acoustique des différents espaces.

 

Instituts spécialisés

CAFS (Centre d’Accueil Familial Spécialisé) DU CENRO
Déficiences auditives associées à la déficience intellectuelle
Enfants de 3 à 14 ans
Jusqu’à 14 ans – semi-internat (60 places)

I.M.E. « LE VAL DE SEVRE » (Association des œuvres de Pen Bron)
Déficients intellectuels présentant un retard mental léger ou moyen avec ou sans troubles associés.
De 6 à 14 ans – internat (48 places) et semi-internat (12 places)

I.P.H.V. (Institut Public Pour Handicapés Visuels) des hauts Thébaudières
Etablissement public autonome – Les Hauts Thébaudières
Déficiences visuelles, cécité, amblyopie et/ou handicaps associés.
Internat et semi-internat (4 sphères de formation de 60 places chacune)

 

Partager

Facebook Instagram Youtube