Accueil | Vivre | Vie associative | Particuliers | Découvrir les associations vertaviennes

Découvrir les associations vertaviennes

L’une des forces de notre ville est son tissu associatif riche. Plus de 210 associations répertoriées, présentant 120 activités, permettent à chaque Vertavien de choisir entre pratique culturelle, sportive, solidaire, artistique …

Suivez le guide

Pour connaître les activités des associations, leurs coordonnées, leurs actualités, vous pouvez accéder au site dédié ou feuilleter notre guide.

« Les associations représentent des vecteurs de cohésion sociale, elles diffusent des valeurs de partage, de collectif et de vivre ensemble. Adhérents et bénévoles, que vos envies s’orientent vers des activités culturelles, sportives, artistiques ou solidaires, vous trouverez facilement l’association qui vous conviendra au sein du riche tissu associatif vertavien. »

Gisèle Coyac, Adjointe déléguée à l’administration générale, à la tranquillité publique et à la vie associative.
 

Une exceptionnelle longévité

Il faut en convenir, il n’y a pas vrai­ment de spécificités dans le tissu as­sociatif vertavien. On retrouve ici les mêmes types d’associations que dans les communes voisines. Mais il y a quand même un détail frappant : l’an­cienneté. La plus vieille association vertavienne, la Société des courses, a été créée en 1904. La très fameuse loi qui a instauré le statut associatif en France n’avait que trois ans ! Un autre fleuron de Vertou, la célèbre Vaillante, avec ses multiples activités sportives, est encore plus ancien. Si ses statuts ont été déposés en 1921, l’association découle directement du Patronage de Saint-Martin dont les origines remontent à 1889. Pour sa part, l’Amicale laïque de Vertou a vu le jour en 1930.

 

1 million d’euros d’aide aux associations

Le soutien accordé par la commune aux associations vertaviennes prend des formes variées : salles, bâti­ments culturels, terrains et équipements sportifs… Le premier soutien accordé aux associations par la Ville de Ver­tou est une aide en nature. Assez conséquente puisqu’elle correspond à une valorisation d’environ un million d’euros. « Les subventions représentent une somme équivalente : elles peuvent être liées au fonctionnement de l’association ou être accordées exceptionnellement, dans le cadre d’une manifestation spécifique ou pour accompagner un gros in­vestissement », explique Catherine B., cheffe de service Vie Associative et de quartiers. Dans ce dernier cas, la Ville peut prendre jusqu’à 25 % à sa charge. Les associations sont également accompagnées par du prêt de matériel – mini­bus pour un déplacement, photocopies, tables et chaises… La Ville s’attache enfin à les aider à rencontrer leur public en organisant chaque année la Journée des associations – et en éditant un guide.

 

Facebook Instagram Youtube