Morges, ville jumelle

Le jumelage est la rencontre de deux communes qui entendent s’associer pour agir dans une perspective européenne, pour confronter leurs problèmes et pour développer entre elles des liens d’amitié de plus en plus étroits. Vertou et Morges sont jumelées depuis 1957.

Après la Seconde Guerre Mondiale, le mouvement fédéraliste français « La fédération », fondé en 1944, lance l’idée du jumelage de communes européennes. En 1951 est signé le premier jumelage entre deux villes européennes, Troyes et Tournai.

Le 25 août 1957, Morges devient la ville jumelle de Vertou sous l’impulsion de Charles-Paul Sérex, Syndic de Vaud et d’Ernest Guichet, Maire de Vertou.

« Puisse cet échange, comme ces fêtes du jumelage, être un début de franche amitié et de collaboration pour la paix au moins européenne, si ce n’est universelle. », publiait la Chronique locale de Morges, le 31 août 1957.

Le jumelage est l’occasion pour les deux villes de nouer une relation forte, bâtie autour des valeurs qui ont toujours guidé les échanges : celles de la convivialité, de l’amitié, de l’attachement que Morgiens et Vertaviens ont pour leurs territoires respectifs.

Deux témoignages concrets et permanents symbolisent aujourd’hui cette union à Vertou avec le boulevard « Guichet Serex » et l’avenue « de Morges ».

Les villes de Vertou et de Morges (Suisse) ont fêté, à Morges, leurs 60 ans de jumelage du 26 au 29 janvier 2017. Une délégation d’une centaine de Vertaviens était présente pour l’occasion sur les bords du Lac Léman.

Découvrir Morges

Morges est une commune suisse du canton de Vaud, située au bord du Léman. En 2017, la Ville comptait 15 838 habitants, ce qui en fait la huitième commune du canton de Vaud en termes de population.

Morges se développe principalement par sa culture très développée, notamment grâce à l’organisation de la Fête de la tulipe, et par son histoire qui commence il y a près de 5 000 ans sur les berges du lac.

Partager

Facebook Instagram Youtube